Accueil > Recherche > Annonces > Jeudi 22 mai, Muriel AMSALEM soutient sa thèse "Le canal Nav1.9, un acteur (...)

Jeudi 22 mai, Muriel AMSALEM soutient sa thèse "Le canal (...)

Jeudi 22 mai 2014 à 14h30 salle des Thèses Faculté de Médecine Nord, Muriel AMSALEM soutient sa thèse " Le canal Nav1.9, un acteur de la douleur inflammatoire régulé par le cholestérol "

Jury : Pr. Jérôme Trouslard (Président du Jury) Dr. Eric Lingueglia (Rapporteur) Dr. Emmanuel Bourinet (Rapporteur) Dr. Cyril Goudet (Examinateur) Dr. Patrick Delmas (Co-directeur de thèse) Dr. Françoise Padilla (Directrice de thèse)

Résumé :

L’information douloureuse prend naissance en périphérie, au niveau des terminaisons des neurones sensoriels nociceptifs, puis chemine via différents relais vers les centres supérieurs. Dans certaines conditions physiopathologiques, comme l’inflammation, ces fibres nerveuses présentent une décharge électrique accrue en réponse à un même stimulus. Ce phénomène est la cause d’importantes douleurs associées à des pathologies chroniques telles que la polyarthrite rhumatoïde. La prise en charge de la douleur reste un enjeu médical majeur car il existe toujours des douleurs réfractaires aux traitements antalgiques actuels. Les canaux sodiques dépendants du potentiel (Nav) jouent un rôle majeur dans le contrôle de l’excitabilité des neurones sensoriels et dans l’élaboration du message douloureux. Parmi eux, le canal Nav1.9 se distingue par son expression restreinte dans les neurones nociceptifs et par ses caractéristiques électrophysiologiques qui lui confèrent un rôle tout particulier dans l’électrogenèse de ces neurones. Au cours de ce travail de thèse nous avons caractérisé le rôle du canal Nav1.9 dans trois modèles de douleurs inflammatoires : aigue, persistant et chronique. Nous avons mis en oeuvre un ensemble de techniques d’analyses comportementales, moléculaires et électrophysiologiques, qui nous ont permis de montrer le rôle du canal Nav1.9 dans ces trois modèles de douleur et de révéler plusieurs mécanismes de régulation potentiels. Par la suite, nous nous sommes attachés à décortiquer l’un de ces mécanismes. Nous avons montré que le canal Nav1.9 est présent dans les radeaux lipidiques qui sont des microdomaines membranaires riches en cholestérol. Nous avons mis en évidence que l’inflammation diminuait la quantité de cholestérol dans les tissus et les neurones et que cette baisse déclenchait des douleurs chez l’animal. De plus nous avons montré que cette douleur était due à l’activation des canaux Nav1.9 et à leur relocalisation en dehors des radeaux lipidiques. Enfin nos expériences montrent que l’application topique de cholestérol peut réduire les douleurs inflammatoires, ouvrant de nouvelles perspectives thérapeutiques.

    Ils nous font confiance

  • logo amu
  • logo cnrs
  • logo inserm
  • logo AP-HM
  • logo F�d�ration pour la Recherche sur le Cerveau
  • logo Fondation pour la Recherche Medical en France
  • logo IBiSA
  • logo Europe programme FEDER
  • logo Agence Nationale de la Recherche
  • logo Plateforme Technologique Aix-Marseille
  • logo Vect-Horus
  • logo Neuron Experts