Plates-Formes de Recherche en Neurosciences

logo amu logo cnrs

Plates-formes PFRN

Accueil > Bibliographie > Retrogenomics - Proceeding from gene product back to the gene : (...)

Retrogenomics - Proceeding from gene product back to (...)

In Toxines et fonctions cholinergiques neuronales et non neuronales (Benoit E., Goudey-Perrière F., Marchot P., Servent D., eds) Coll. Rencontres en Toxinologie, Publications de la SFET, Châtenay-Malabry, France, 2008, pp. 29-32.
Retrogenomics - Proceeding from gene product back to the gene : applications in drug discovery and uncovering linkages in congenital disorders.
Taylor P., Radi ? Z., Talley T.T., Nemecz A., De Jaco A., Comoletti D., Fabrichny I.P., Leone P., Miller M.T., Dubi N., Fokin V.V., Sharpless K.B., Bourne Y., Marchot P.

Summary - The development of scientific disciplines linked to the suffix "omics" usually progresses from the genome to the family of gene products, often ignoring considerations of structure of the gene product that give rise to the functional connections within the genome. This short note introduces several examples where the primary lead or connection comes from the gene product, either from structural studies or from phenotypic alterations in disease. These considerations then extend back to the gene, where recombinant DNA techniques lead to the development of templates for drug discovery or altered genes for studying disease mechanisms.

Résumé - Retrogénomique : partir du produit du gène pour retourner vers le gène - Le développement de disciplines scientifiques auxquelles un suffixe “omique” est attribué progresse en général depuis le génome vers une famille de produits de gènes, le plus souvent sans considération de la structure du produit du gène qui donne lieu aux connections fonctionnelles au sein du génome. Ce court chapitre présente plusieurs exemples où la première amorce ou connexion vient du produit du gène, via sa caractérisation structurale ou via l’analyse des altérations phénotypiques associées à certaines pathologies. Ces considérations s’étendent alors en retour vers le gène, pour lequel les méthodes utilisant des ADN recombinants conduisent au développement de supports pour la découverte de nouveaux agents thérapeutiques ou de gènes modifiés permettant d’étudier les mécanismes associés aux pathologies.

PubMed

    Ils nous font confiance

  • logo amu
  • logo cnrs
  • logo inserm
  • logo AP-HM
  • logo F�d�ration pour la Recherche sur le Cerveau
  • logo Fondation pour la Recherche Medical en France
  • logo IBiSA
  • logo Europe programme FEDER
  • logo Agence Nationale de la Recherche
  • logo Plateforme Technologique Aix-Marseille
  • logo Vect-Horus
  • logo Neuron Experts