Accueil > Accueil > Un Centre, deux sites, trois départements, douze équipes.

Un Centre, deux sites, trois départements, douze (...)

Le Centre de Recherche de Neurobiologie-Neurophysiologie de Marseille (CRN2M) a pour vocation de rassembler les recherches en Neurosciences avec des approches de Biologie Cellulaire et Moléculaire et de Physiologie.

Les projets développés dans les 12 équipes de recherche vont des aspects fondamentaux aux applications cliniques dans de nombreux domaines : nociception et douleur, troubles de la motricité digestive, pathologies de la prise alimentaire (obésité, anorexie), physiopathologie respiratoire, pathologies hypophysaires et endocrines, sclérose en plaque, inflammation …

Les trois axes majeurs de développement sont portés par les Départements du Centre :

- Signalisation neuronale Les thématiques développées concernent l’organisation, la formation, le fonctionnement et la pharmacologie (incluant les toxines animales et leurs cibles) de la synapse cholinergique, glutamatergique et gabaergique. Les autres axes de recherche portent sur la fonction et la pharmacologie des canaux ioniques et la signalisation cellulaire (ségrégation des canaux ioniques au nœud de Ranvier, complexes protéiques associés aux canaux ioniques). D’un point de vue fonctionnel, ces recherches s’inscrivent dans le contexte de l’intégration des informations viscérales (noyau du tractus solitaire) et de la transduction sensorielle (neurones sensoriels somatiques et entériques).

- Neuroendocrinologie-Neuroimmunologie Les recherches concernent les pathologies hypophysaires, des déficits congénitaux à la tumorigénèse et conduisent à identifier de nouveaux mécanismes moléculaires et à définir leurs fonctions (cascades de transduction, facteurs de transcription). Ceci permet de définir de nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques (pharmacologie ciblée, thérapie génique). Les mécanismes cellulaires et moléculaires de la rythmicité circadienne des fonctions neuroendocrines, au niveau du système nerveux central et de l’hypohyse sont également étudiés. Le dernier thème concerne les molécules du CMH de classe 1, leurs rôles dans le système nerveux et leurs implications dans les neuropathologies (sclérose en plaque).

- Physiologie Neurovégétative Les recherches sont centrées sur le système vagal, le tronc cérébral, l’étage spinal et les ganglions sympathiques prévertébraux. Elles concernent les mécanismes cellulaires et moléculaires (facteurs génétiques et épigénétiques, transduction du signal - notamment médiateurs lipidiques, neurogénèse et plasticité fonctionnelle et post-lésionnelle) impliqués dans plusieurs grandes fonctions végétatives : la motricité gastro-intestinale, le contrôle de la prise alimentaire, l’activité rythmique respiratoire. Ces recherches s’étendent à plusieurs contextes pathologiques (maladies génétiques respiratoires, obésité, inflammation, traumatismes spinaux,…).

Le Centre conduira une politique dynamique de développement notamment en accueillant de nouvelles équipes. Sa stratégie scientifique se développera en étroite interaction avec l’offre d’enseignement en Sciences et en Santé.

    Ils nous font confiance

  • logo amu
  • logo cnrs
  • logo inserm
  • logo AP-HM
  • logo F�d�ration pour la Recherche sur le Cerveau
  • logo Fondation pour la Recherche Medical en France
  • logo IBiSA
  • logo Europe programme FEDER
  • logo Agence Nationale de la Recherche
  • logo Plateforme Technologique Aix-Marseille
  • logo Vect-Horus
  • logo Neuron Experts